» Santé » Mutuelle santé pas chère : est-ce possible de payer peu pour sa mutuelle en étant bien couvert ?

Mutuelle santé pas chère : est-ce possible de payer peu pour sa mutuelle en étant bien couvert ?

Une mutuelle pas chère est souvent synonyme de mauvaise couverture sauf dans de rares cas comme lorsque vous bénéficiez d’une mutuelle d’entreprise obligatoire. Ce qui compte le plus quand vous devez choisir une mutuelle, c’est qu’elle corresponde à vos attentes.

Quels sont les principaux points faibles de l’Assurance Maladie ?

Il serait trop long de tous les citer mais en voici quelques-uns :

  • Les dépassements d’honoraires ne sont pas pris en compte dans les remboursements. Pourtant, pour une consultation, ils sont couramment pratiqués par les médecins des secteurs 2 et 3. Ce désavantage a, dans une certaine mesure, été atténué par l’intégration de nouvelles catégories de consultations (consultations complexes ou très complexes) dont les bases de remboursement sont plus élevées.
  • Ce ne sont pas toutes les médecines douces qui sont prises en compte dans les remboursements.
  • Pour les frais d’hospitalisation, la personne hospitalisée doit s’acquitter de la totalité des forfaits journaliers (sauf dans certains cas précis). Tout ce qui lui permet d’avoir davantage de confort n’est pas non plus pris en charge par l’Assurance Maladie.
  • Les remboursements d’optique se font en prenant comme références des bases de remboursement très basses et qui ne sont absolument pas réalistes.

Comme vous avez pu le constater, l’Assurance Maladie (ou la sécurité sociale) est loin de garantir un bon niveau de couverture. C’est pourquoi, il est plus que nécessaire de souscrire une complémentaire santé.

Quelle couverture médicale pour un salarié en CDI ?

Un salarié en CDI, bénéficie grâce à la loi ANI, d’une mutuelle d’entreprise obligatoire souscrite par son patron. Celui-ci participe à hauteur de 50% aux cotisations de cette mutuelle. Cette mutuelle est donc peu onéreuse et du fait qu’il s’agisse d’une mutuelle collective, elle donne droit à pas mal d’avantages.

Un salarié peut toutefois demander à ne pas être couvert par cette mutuelle d’entreprise notamment s’il est employé pour une période très limitée ou qu’il est déjà couvert par une complémentaire santé. Cela peut se produire :

  • Si le salarié est couvert par la mutuelle d’entreprise obligatoire de son conjoint en tant qu’ayant-droit
  • S’il a déjà souscrit une mutuelle santé.

En plus de cela, tout employé a la possibilité de souscrire une sur-complémentaire s’il juge que la mutuelle obligatoire de son entreprise a des remboursements insuffisants.

Que faut-il faire pour trouver la bonne mutuelle ?

Tout d’abord, faites-vous une idée claire et précise de toutes les garanties essentielles qui doivent figurer sur le contrat de votre mutuelle santé. Analysez les tarifs possibles des différentes dépenses de santé et fixez à partir de là les taux de remboursement qui vous donnent satisfaction.

Le plus important ensuite est de faire des comparatifs de devis minutieux en termes de prix et de prestations. Vous ne devez pas vous laisser séduire par une mutuelle pas chère car il y a fort à parier que ses remboursements ne seront pas à la hauteur de vos exigences. Après, il est vrai que certaines mutuelles ne sont pas chères tout en vous couvrant bien mais il s’agit essentiellement des mutuelles propres à des corps de métiers ou celles rattachées à des réseaux de soins.